Déchets sauvages : étude de l’ADEME

Déchets sauvages : étude de l’ADEME

Une étude de l’ADEME vise à caractériser la formation des dépôts sauvages et leur gestion en apportant des éléments de réflexion et des données factuelles, basés sur des retours d’expérience venant des territoires.

Bien que les dépôts sauvages concentrés de grande envergure soient les plus médiatisés, les déchets diffus et dépôts contraires au règlement de collecte sont un sujet de préoccupation majeur des collectivités sur leurs territoires.

Outre la description du phénomène de dépôts sauvages au niveau national, cette étude fait ressortir des besoins généraux pour la gestion des déchets sauvages. La difficulté des collectivités territoriales à prévenir, résorber et sanctionner les mauvaises pratiques a largement été mise en avant.

Par ailleurs, certaines pratiques intéressantes et efficaces de gestion des déchets sauvages, reproductibles à une échelle plus large, ont été identifiées.

Afin de lutter contre les dépôts sauvages, des actions préventives et de communication doivent être couplées à la mise en œuvre de sanctions envers les contrevenants mais aussi aux opérations de nettoyage.

Les besoins de collaboration étroite entre les différents acteurs concernés par ces déchets sauvages (communes, intercommunalités et services de l’Etat) ainsi que d’outils clairs et efficaces pour dissuader et sanctionner sont également cités par les acteurs interrogés.

 

ADEME, Caractérisation de la problématique des déchets sauvages, Compréhension de leur formation, description de leur gestion au niveau national, retours d’expérience (synthèse), févr. 2019

Mots clés: , , , , , , , , , , ,